• karine signes

Dysbiose Intestinale : Ses répercussions sur notre santé



Microbiote Intestinale ?




C’est un ensemble de micro-organismes présents dans le système digestif, principalement au niveau du gros intestin, le colon. C’est un organisme à part entière composé de 10 000 à 40 000 milliards de bactéries, levures ou champignons.


La qualité de ces espèces différentes de bactéries constituent « notre écosystème ». De nombreux facteurs l’influence : Hygiène de vie, alimentation, traitement médicamenteux, stress, environnement


Le bouleversement du Microbiote peut être transitoire ou chronique. Ce Microbiote est un réseau complexe de micro-organismes qui interagissent les uns avec les autres mais aussi avec l’ensemble de notre organisme.


La rupture de cet équilibre, appelée DYSBIOSE, est associée à de nombreuses pathologies.


Il n’existe pas 1 solution universelle, mais une approche globale.


Les 4 pilliers de la santé sont essentiels : Alimentation, Activité physique, Gestion du stress et le repos. A cela s’ajoute de nombreuses solutions comme les Symbiotiques (combinaisons de pro et pré biotique)


Qu’est-ce que les symbiotiques peuvent vous apporter ?


Du point de vue du microbiote, les aliments peuvent être classés en deux catégories : les prébiotiques et les probiotiques. Les prébiotiques sont des oligo ou polysaccharides non digérés au niveau de l’intestin grêle, à partir desquels les cellules du colons synthétisent des acides gras à chaîne courtes, essentiels à notre santé. Les probiotiques, micro-organismes utiles vivants, permettent de diversifier le microbiote intestinal. L’association de probiotiques et de prébiotiques constitue un symbiotique. Les aliments symbiotiques restaurent l’intégrité de la muqueuse intestinale et enrichissent la diversité du microbiote en favorisant l’équilibre (homéostasie), c’est-à-dire en réduisant la dysbiose (déséquilibre).


Au-delà de leurs effets sur la santé intestinale. Les symbiotiques dits complémentaires administrés oralement ont démontré qu’ils pouvaient contribuer à lutter contre le syndrome métabolique, le syndrome du côlon irritable, les maladies intestinales inflammatoires, la diarrhée et la dermatite atopique, entre autres. Il est essentiel de se faire accompagner.


L’une des priorités de l’Alimentation Symbiotique est de veiller aux apports en éléments essentiels : microorganismes utiles, minéraux, antioxydants, indispensables au bon fonctionnement de nos cellules, anti-inflammatoires, ainsi que des fibres végétales, nourriture de choix pour les bactéries du colon. Les aliments symbiotiques visent également à prévenir ou réduire l’acidose et le stress oxydatif , sources d’inflammation chronique.


Pour des conseils personnalisés, n’hésitez pas à vous faire accompagner.


Prenez soin de vous tout naturellement 🌱

www.Naturopathe-grasse.com (rdv et télé consultation)

#ballonement#digestion#maladiechronique#haleine#intestin

1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout