• karinesignes

L'Avoine mine d'atouts nutritionnels

Le saviez-vous ? L’avoine est une véritable mine d’atouts nutritionnels, reconnue principalement pour ses bienfaits Hypercholestomeriante (à ne pas consommer donc en même temps qu’un traitement hypercholestorémiant mais à 2 heures d’intervalle au moins). Elle est également à éviter pour ceux qui sont intolérants au gluten ( elle contient de l’avenine pour être précise , une autre protéine du gluten et non de la gliadine).

Bonne pour le transit grâce à sa richesse en fibres, et en particulier en béta-glucane, l’avoine est très rassasiante et efficace donc pour booster les transit paresseux. C’est d’ailleurs ce béta-glucane est responsable de plusieurs « atouts santé « de l’avoine. Riche en protéines digestes de bonne qualité, l’avoine fait partie des céréales particulièrement intéressantes pour les végétariens et les vegans. Ses protéines sont par ailleurs riches en triptophane, précurseur de la sérotonine, hormone connue pour réguler l’humeur et prévenir la dépression. Riche en glucides complexes à faible index glycémique (qui élèvent peu mais durablement la glycémie sanguine) ce qui la rend rassasiante et intéressante pour les candidats à la minceur.

L’avoine est riche en fer, en phosphore, en sélénium, en silice et en magnésium, ce qui en fait l’une des céréales à la densité minérale la plus élevée. Sa teneur en vitamines du groupe B contribuent à l’entretien des cellules nerveuses. Enfin, l’avoine contient des flavonoïdes, connus pour limiter les risques cardiovasculaires.

Pour bénéficier de son action hypo-cholestérolémiante ou hypoglycémiante, il est recommandé de consommer chaque jour 40 g de flocons d’avoine, en porridge, en muesli ou encore saupoudré sur des salades ou légumes.

Pour faciliter le transit et aider à la perte de poids, l’avoine peut être consommé le matin à la place du pain, avec un lait végétal. Le son d’avoine peut être ajouté à raison d’une cuillère à soupe par repas dans un yaourt de brebis. Pour les problèmes de peau (eczéma, sécheresse et inflammation) la décoction d’avoine peut être faite à partir de 100 g de gruau, de feuilles ou de tiges dans un litre d’eau pendant 20 minutes. Cette préparation peut être versée dans un bain ou appliquée localement en cataplasme.




© Karine Signes Naturopathe
Membre du Syndicat Professionnels de la Naturopathie

Mentions légales